Démarrer avec le Mavic pro – Premier vol et Préparation étape par étape

Vous venez de mettre enfin la main sur un Mavic Pro de DJI et malgré l’excitation qui vous envahi et le besoin de le tester qui se fait de plus en plus présent, vous vous posez maintenant de nombreuses questions sur la routine à suivre pour vous lancer au mieux et sans crasher votre investissement !

Le Mavic a beau être super facile à déployer et utiliser, il est quand même bon de suivre ce rapide guide de démarrage pour mener à bien votre ou vos premières missions

1 – Commencez ici par lire la notice fournie avec le drone !

guide dutilisateur mavic pro

Cela parait évident pour la plupart d’entres vous mais cela ne l’est pas forcement toujours pour certains… Bon ok les notices d’utilisation fournies par les fabricants de drones sont assez sommaires et de nombreuses personnes (moi inclus) les trouvent vraiment TROP basique.

Vous apprendrez tout de même les fondamentaux grâce à cette notice qui vous permettra de maitriser rapidement les bases si vous débutez.

Par ici pour le manuel utilisateur officiel !

2 – Les batteries

Pour faire voler un engin de la sorte, il va vous falloir du fuel et ici le carburant est électrique et il va vous falloir vous familiariser avec les fondamentaux concernant l’utilisation de batteries de drones, de type Lipo la plupart du temps.

Je vous conseille grandement de jeter un coup d’œil à mon guide d’utilisation, de charge et de stockage des batteries pour drones pour en savoir plus !

chargement batteries et radiocommande

Ici ne vous précipitez pas trop. La première charge est la plus importante ! Comme dit dans mon guide de batteries, c’est la capacité maximale de la première charge qui servira de référence à l’électronique intelligente embarqué dans chacune de vos batteries.

Autrement dit je ne vous conseille pas de faire une courte charge à tout juste 50% pour pouvoir aller tester votre Mavic le plus rapidement ici… De même pour votre radiocommande, prenez soin de la charger au maximum, ainsi que votre tablette ou smartphone pour le retour vidéo.

3 – Déployez votre drone et installez les hélices

Avant de démarrer votre oiseau, il va bien entendu falloir déplier ses bras de façon délicate (attention les bras arrière se déplient vers le bas) et mettre en place les hélices. Les hélices DJI sont vraiment super facile à installer, pas de panique. Il va falloir respecter le code couleur mis en place par le constructeur.

code couleurs helices dji
code couleurs helices dji 2

Placez les hélices avec anneaux blancs au centre sur les moteurs avec des lignes blanches sur les moteurs et celles sans couleur (noires) sur les moteurs sans couleur. Les moteurs d’un drone sur les diagonales opposées ne tournent pas dans le même sens pour pouvoir faire tourner votre drone dans les air (pour faire vraiment simple).

gif installation helices

Personnellement je préfère mettre mes helices de façon bien droites mais vous pouvez décoller avec les helices pliées, aucun soucis d’après DJI !

Enlevez ensuite la bulle protectrice en plastique présente sur le nez du drone servant à protéger votre nacelle et sa camera. Cette bulle sert juste à protéger le nez de votre engin. Je vous déconseille personnellement de voler avec car le rendu est assez moche !

le drone vu de cote

Enlevez par ailleurs le plus soigneusement possible le clip en plastique servant à bloquer votre nacelle (gimbal clamp en Anglais). Faites bien attention à toujours enlever cette protection avant de démarrer votre Mavic !

  • Lors de l’allumage et de la mise sous tension du drone, la nacelle et sa camera se mettent en mouvement (parfois super brusque ne vous inquiétez pas ici) pour réaliser quelques tests internes avant de vous donner le feu vert pour le décollage.

4 – Installez l’App DJI Go 4 sur votre Smartphone ou Tablette

Rendez vous sur votre App store et télécharger l’appli DJI Go 4 (Attention à ne pas vous tromper ici, l’App DJI Go normale sert à contrôler les anciens modèles de la gamme DJI ou la gamme OSMO, téléchargez bien la version 4).

Connectez votre smartphone ou tablette à la radiocommande du Mavic. Un conseil ne la pousser pas à fond car il vous sera difficile par la suite d’accéder aux boutons présents sur le haut de votre App DJI Go (légère erreur de conception ici de la part de DJI).

Une fois l’App téléchargée, lancez-la et démarrez votre radiocommande ainsi que votre drone Mavic avec une simple pression rapide suivie d’une pression longue sur le bouton de démarrage. Il est recommandé de lancer de préférence la radiocommande avant le drone pour ne pas avoir de problèmes de connexions par la suite.

App Android DJI GO 4

Vous aurez probablement à mettre à jour le firmware de votre drone lors de votre premier démarrage et une notification devrais apparaitre sur votre écran DJI Go. Vérifiez bien que votre drone, sa télécommande et votre appareil servant au retour vidéo ont assez de batterie car les MAJ peuvent parfois prendre quelques dizaines de minutes. Le drone doit au moins avoir 50% de batterie pour que vous puissiez lancer la MAJ.

mise a jour du firmware

Bien entendu, veillez à ne pas éteindre votre téléphone/tablette, le drone ou sa radiocommande pendant la mise à jour ! Une fois la MAJ terminée, le drone redémarrera probablement une fois ou deux en émettant le fameux son de démarrage propre aux appareils DJI.

  • Une fois les MAJ faites passez votre smartphone en mode Avion pour éviter les interférences en vol et bloquer les coups de fil !

5 – Réglages Menu statut du drone (en haut à gauche)

Rendez vous directement dans le menu général DJI présent sur le haut de votre écran (rouge, orange ou vert en fonction du statut de décollage de votre drone).

Cliquez sur la barre de couleur qui ouvrira le menu de réglages avancés du drone.

menu statut aircraft

Ici il va vous falloir réaliser une calibration de votre boussole (compass en Anglais) à chaque fois que vous volez dans un coin diffèrent. Le système vous demandera de faire cette calibration quand elle est vraiment requise mais je vous conseille quand même de la faire à chaque fois que vous volez dans un nouveau spot. Attention à vous éloigner de toute source métallique durant la calibration !

Evitez tout ce qui est béton armé ou pont avec structure métallique cachée sous la structure et enlevez toute gourmette et posez la radiocommande ainsi que votre smartphone à distance.

menu calibration bousolle

Je recommande personnellement de télécharger le logiciel DJI Assistant sur votre ordinateur pour calibrer votre IMU, votre VPS et votre camera de façon plutôt régulière et avant votre premier vol (pas totalement nécessaire car le Mavic est vraiment fait pour être rapidement déployé, mais cela peut vous aider pour régler d’éventuels problèmes dans le futur).

Les utilisateurs avancés passeront forcement par cette étape que je recommande vraiment pour plus de contrôle sur votre oiseau (upgrades et downgrades de firmwares notamment).

Vérifiez bien que votre carte SD est formatée et bien insérée dans le port prévu à cet effet. Il serait vraiment dommage de vous apercevoir d’un éventuel oubli une fois en l’air non ? Si vous vous souciez du format de votre carte SD, chargez-la, de préférence vide pour ne pas perdre vos données et formatez-la via le menu DJI Go.

Assurez vous qu’il n’y ai aucun message d’erreur notamment concernant les interférences et la qualité du signal.

Ici si les barres virent au rouge, il est recommandé de changez d’endroit ou de refaire une calibration !

6 – Réglages Menu général (en haut à droite)

Ici plusieurs sections disponibles :

Réglages généraux

Ici il vous faut vous assurer que votre Home point est bien enregistré à l’endroit ou vous vous trouvez.

parametrage du home point

Prenez l’habitude de vérifier que le point se trouve bien au bon endroit sur la carte GPS (DJI a connu des bugs par le passé avec des drones qui positionnaient le Home Point à des kilomètres parfois de sa localisation réelle…je vous laisse deviner le résultat en cas de batterie faible ou quand les utilisateurs ont déclenché le retour à la maison…).

options retour a la maison et home point

Parametrez ensuite votre altitude minimale de retour à la maison. Concept super important ici, en cas de perte de signal (failsafe) ou de pression du bouton retour à la maison, le drone va automatiquement monter à cette altitude pour effectuer son retour de façon automatique. Faites attention à régler cette altitude par rapport à l’obstacle le plus haut dans votre environnement. En cas de doute voyez large, mieux vos prévenir que…

mode pour debutants

Vous pouvez aussi activer le mode débutant dans ce menu si vous n’êtes pas très confiant. Ce mode bloque votre drone dans un rayon d’action de 30m et bride votre vitesse maximale ainsi que les modes de vols accessibles. Pratique mais rapidement ennuyeux d’après moi…

Réglages des capteurs

Ici activez tous les capteurs, surtout si vous débutez !

Rendez vous aussi dans General Settings (les 3 …) > Video Cache pour activer ou non le cache vidéo, c’est à dire l’enregistrement sur votre smartphone/tablette (en plus de la carte SD, pas forcement top si vous êtes juste niveau mémoire, pratique toutefois pour visionner vos rushs de suite après atterrissage).

enregistrement des videos sur votre smartphone

C’est tout ce qu’il vous faut régler ici pour débuter dans de bonnes conditions. Bien entendu ce tutoriel est plus pour les débutants et présente les réglages DJI Go de façon “sommaire”. L’App offre des réglages beaucoup plus avancés avec lesquels vous vous familiariserez rapidement par la suite.

Dernier conseils avant de vous lancer

  • Par pitié ne vous lancez pas dans un vol en intérieur si vous n’avez pas ou peu d’expérience de vol !!!

Le vol en intérieur peu être vraiment traitre, même pour des pilotes plus avancés, le Mavic ne volant pas à l’aide du GPS mais de son système de positionnement et se dirige en manuel seulement !

Lancez vous depuis un endroit dégagé en extérieur en respectant de préférence la législation en place 😉

  • Puisque nous parlons de mode manuel, il vous faut aussi savoir que le Mavic se met automatiquement en mode manuel (Atti) quand il passe en dessous de la barre des 10 satellites verrouillés et quand le signal GPS devient faible.

Assurez vous donc d’avoir un bon GPS lock (assez de satellites disponibles en haut à droite de votre écran) si vous n’êtes pas à l’aise avec le vol en manuel (J’ai moi même faillit crasher mon Mavic des le premier jour ne sachant pas cela en décollant de mon balcon…) et soyez toujours prêt à garder le contrôle sur votre oiseau.

  • Enfin dernier conseil pour clôturer ce tutoriel, évitez de vous reposer sur l’assistance en vol si vous n’êtes pas familier avec les drones, notamment le retour à la maison dont le fonctionnement peut être difficile à cerner au début et qui peut parfois entrainer des réactions « bizarres » de la part du drone.
faites toujours votre calibration

Entrainez vous à piloter votre drone en mode GPS ou manuel et rapatriez-le manuellement ce qui vous aidera par la suite. Gardez toujours à l’esprit que l’assistance c’est super mais des problèmes peuvent parfois arriver à cause de cette même assistance ! Rare son les bugs même si ils arrivent mais ne vous inquiétez pas le cas échéant vous devriez être couverts par la garantie DJI.

La majorité des crashs viennent principalement d’une erreur humaine et décollent bien souvent d’une mauvaise compréhension du comportement du drone.

Vous trouvez les sticks et la nacelle trop sensibles ? Rendez vous ici pour régler cela.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s