Hubsan X4 H107C (HD 720)

Nom du Produit:

H107 FPV (HD 720) de Hubsan

Type de Drone:

Drone d’entrée de gamme pour Fun et Video

Prix:

100 à 150 euros

Après le succès fulgurant de ses X4, le spécialiste chinois des mini-drones de loisir Hubsan s’est surpassé pour proposer un micro-quadricoptère qui associe maniabilité et performances : le X4 H107C FPV.

Un modèle séduisant équipé d’une caméra embarquée et d’un système de transmission vidéo en temps réel qui permet de voler en immersion, d’où son nom FPV (First Person View).


Note:

4.7/5

Le Classique de chez Hubsan Débarque en Version FPV, pour notre plus grand bonheur!

Si vous n’avez jamais piloté un quadricoptère auparavant, il est important de choisir un modèle stable, facile à piloter et qui ne cassera pas votre tirelire pour commencer.

C’est exactement ce que le Hubsan X4 H107C a à offrir. La première chose que vous apprécierez à propos de ce micro quadricoptère est qu’il est livré avec une camera embarquée.

Ce n’est pas la meilleure camera au monde loin de la, mais pour moins de 100 euros, c’est quand même une offre super attractive..


Conception & Construction

Dans cette première partie de ma présentation du Hubsan X4 H107C, nous allons parler de la conception et de la construction du drone.

Le quadricoptère est relativement petit (les dimensions sont de 3 pouces de large par 1 pouce de haut).


le Hubsan X4 H107C et sa prise batterie

Le Quadricoptere Hubsan H107C FPV en vol

Sans la batterie, l’unité pèse environ 40 grammes. Avec la batterie, comptez environ 50 grammes.

Grâce à sa légèreté, le H107C est mieux adapté au vol en intérieur. Vous pouvez le faire voler en extérieur, mais assurez-vous de le faire lorsque les conditions météorologiques sont bonnes, avec vent faible !

Le châssis de ce drone pour débutant est fabriqué en plastique, ce qui est assez standard dans l’industrie en 2017. Ce n’est pas le matériau le plus solide qui soit, alors faites de votre mieux pour ne pas le planter (ou le crasher le moins possible).

Les hélices sont également fabriquées en plastique et peuvent être démontées/remplacées rapidement et facilement. Il y a un compartiment à l’arrière du X4 H107C où se trouve la batterie. J’ai remarqué que la batterie a tendance à glisser de temps en temps hors de son compartiment, mais ce n’est peut-être pas le cas pour tout le monde.

rsz_1led_sur_le_mini_drone

4 LED ont été ajoutées sur les moteurs, rendant ainsi plus facile le pilotage de nuit (en intérieur, bien entendu c’est interdit en extérieur). On retrouve également une mini caméra intégré et un port de carte microSD pour des enregistrements de bonne qualité !

Le H107C n’est pas livré avec un train d’atterrissage traditionnel. Au lieu de cela, il possède de petits pieds en caoutchouc pour absorber les atterrissages et sa portée au sol est très basse.

Passons maintenant à la partie performances du Hubsan X4 H107C.

Caractéristiques techniques


qualité de finition du produit

Un mini quad offrant des caractéristiques solides

    • Taille : 84×84 mm sans hélice
    • 4x moteurs Coreless
    • Gyroscope 6 axes
    • Caméra HD 1280 x 720 pixels
    • Radio 2.4 GHz avec écran LCD
    • Chargeur USB
    • Accu 3.7V 1S 380mAh Lipo
    • Couleurs Noir/Rouge, Rouge/Gris ou Noir/Vert

Le drone est livré prêt à voler (RTF) avec sa radio, sa batterie, un jeu d’hélice, une protection d’hélice et un chargeur. Rien d’autre n’est à prévoir, sauf un jeu de 4 piles LR03.

Vol et Performance

Même si vous êtes un novice, vous constaterez que le H107C est très facile à piloter.

Le quadricoptère est prêt à voler dès la sortie de sa boite, tout ce que vous avez à faire ici est d’installer la batterie, et vous voilà parti !

Le drone offre un peu de poussée ce qui est satisfaisant pour un modèle de cette catégorie.

un micro drone intelligent

Les commandes sont également très réactives, ce qui vous permet de manœuvrer dans les airs avec précision. J’aimerais mentionner que si vous n’avez jamais piloté un drone auparavant, un conseil assurez-vous d’avoir installé des protections d’hélices avant de vous lancer.

Le drone est relativement stable pour un petit modèle, mais pas aussi stable que le Parrot Bebop ou tout autre drone vidéo de plus grosse taille bien entendu.

Avec un peu d’entraînement, vous devriez être en mesure de garder votre drone en position stationnaire et d’enregistrer des images de façon stable. 

Si vous êtes un pilote novice, je vous recommande de lire mon article sur la façon de piloter un drone.


Qualité de la Camera


camera du X4 H107C

Passons maintenant à l’appareil photo du drone qui devrait être une des raisons principales pour laquelle vous souhaitez vous procurer ce drone.

La résolution vidéo est de 720 x 480 à 25 images par seconde.

Ces caractéristiques permettent d’obtenir une qualité vidéo qui est bonne pour un drone de cette taille, sans être toutefois exceptionnelle non plus. Mais pour moins de 50 Euros, on ne peut pas vraiment se plaindre ici. 

Ce que j’aime chez ce micro quadricoptère, c’est que l’enregistrement de vos vols se fait de façon vraiment très simple. Il suffit d’insérer une carte microSD à l’arrière du drone (près de la batterie). D’ici, il suffit d’appuyer sur le bouton d’enregistrement en bas à gauche du corps du drone. Vous saurez que le drone enregistre quand vous verrez le voyant rouge clignoter (en temps normal il devrait rester allumé).

Lorsque vous avez terminé votre vol et être rentré à la base, appuyez simplement sur le bouton de nouveau pour arrêter l’enregistrement. Vous pouvez ensuite connecter votre carte microSD à un ordinateur portable pour visionner vos enregistrements.


Transmetteur

le Hubsan X4 H107C et sa radiocommande

Le contrôleur du Hubsan X4 H107C est vraiment cool je trouve ! Il ressemble à un contrôleur de PS3 modifié, et s’adaptera parfaitement à vos mains.

Un petit écran LCD situé sur l’avant de l’émetteur vous permet d’effectuer des diagnostics importants sur votre vol.

L’affichage à cristaux liquides indique la position de l’accélérateur. Ainsi, plutôt que de deviner combien d’accélération vous devez donner pour atteindre une certaine hauteur, vous pouvez simplement vous référer à votre écran LCD et savoir avec certitude ou vous en êtes niveau puissance (25%, 50%, etc.).


Qu’est ce qui est fourni dans ce pack ?

Si vous achetez un drone pour la première fois, il est tout aussi important de savoir ce que la boite contient que de comprendre les fonctions de base du drone.

Pour cette raison, lors de l’achat du X4, vous recevrez ce qui suit :

  • Batterie Li-Po 380mAh 3.7V 380mAh :”Li-Po” signifie “Lithium Polymer”, qui est le type de batterie universelle utilisé pour alimenter les quadricoptères.

  • Émetteur 4 canaux 2,4 GHz : Grace a cet émetteur 4 canaux, vous pourrez piloter votre mini drone sans vous inquiéter des interférences provenant de quiconque pourrait piloter un modèle similaire à proximité de votre zone de vol.

  • Hélices de rechange : Si vous êtes un débutant, il y a de fortes chances que vous ayez quelques accidents en vol. Disposer d’un jeu d’hélices supplémentaires vous permet de repartir rapidement dans les airs.

  • Protections d’hélices : Bien qu’elles réduisent légèrement le temps de vol, les « Prop Guard » contribuent à augmenter la longévité de vos hélices en les protégeant de l’environnement extérieur. Une fois que vous êtes plus expérimenté, vous pouvez les retirer.

  • Câble de chargement USB : Ce que j’aime avec le H107C, c’est qu’il est livré avec une protection de surcharge (OCP). En gros, cela vous évitera de surcharger accidentellement votre multirotor et d’endommager la batterie.

  • Enfin, comme pour la plupart des drones en 2017, le X4 est livré avec un manuel qui vous aidera à activer, piloter et entretenir votre drone.


Conclusion

Pour un drone débutant bon marché, il est vraiment difficile de faire mieux que le H107C. 

Non seulement vous pouvez l’utiliser pour perfectionner vos reflexes de vol, mais vous pourrez aussi acquérir de l’expérience au niveau photographie aérienne (de façon tout de même assez limitée ici).

Même si la qualité d’enregistrement n’est pas la meilleure qui soit, elle est quand même assez bonne pour un prix relativement bas.

Maintenant que vous avez lu ce test du Hubsan X4 H107C, vous serez en mesure de prendre une décision plus éclairée lorsque vous vous procurerez un drone débutant ou pour le fun !


4.7/5


Points Positifs
  • Suffisamment solide pour voler par vents légers
  • La camera 2MP fait des vidéos de très bonne qualité
  • Le mode Normal est très stable, parfait pour les novices
  • Le protège-hélice en fait un appareil durable
Points Negatifs
  • Pas de possibilité de couper la camera à distance
  • La camera doit être éteinte avant le drone au risque de perdre les vidéos

Meilleure Offre du Web

Sources:

– Hubsan pour les caractéristiques techniques et certaines images.

Advertisements

Presentation Hubsan X4 H107C (HD 720)

Nom du Produit:

H107 FPV (HD 720) de Hubsan

Type de Drone:

Drone d’entrée de gamme pour Fun et Video

Prix:

100 à 150 euros

Après le succès fulgurant de ses X4, le spécialiste chinois des mini-drones de loisir Hubsan s’est surpassé pour proposer un micro-quadricoptère qui associe maniabilité et performances : le X4 H107D FPV.

Un modèle séduisant équipé d’une caméra embarquée et d’un système de transmission vidéo en temps réel qui permet de voler en immersion, d’où son nom FPV (First Person View).


Note:

4.7/5

Le Classique de chez Hubsan Débarque en Version FPV, pour notre plus grand bonheur!

Si vous n’avez jamais piloté un quadricoptère auparavant, il est important de choisir un modèle stable, facile à piloter et qui ne cassera pas votre tirelire pour commencer.

C’est exactement ce que le Hubsan X4 H107C a à offrir. La première chose que vous apprécierez à propos de ce micro quadricoptère est qu’il est livré avec une camera embarquée.

Ce n’est pas la meilleure camera au monde loin de la, mais pour moins de 100 euros, c’est quand même une offre super attractive..


Conception & Construction

Dans cette première partie de ma présentation du Hubsan X4 H107C, nous allons parler de la conception et de la construction du drone.

Le quadricoptère est relativement petit (les dimensions sont de 3 pouces de large par 1 pouce de haut).


le Hubsan X4 H107C et sa prise batterie

Le Quadricoptere Hubsan H107D FPV en vol

Sans la batterie, l’unité pèse environ 40 grammes. Avec la batterie, comptez environ 50 grammes.

Grâce à sa légèreté, le H107C est mieux adapté au vol en intérieur. Vous pouvez le faire voler en extérieur, mais assurez-vous de le faire lorsque les conditions météorologiques sont bonnes, avec vent faible !

Le châssis de ce drone pour débutant est fabriqué en plastique, ce qui est assez standard dans l’industrie en 2017. Ce n’est pas le matériau le plus solide qui soit, alors faites de votre mieux pour ne pas le planter (ou le crasher le moins possible).

Les hélices sont également fabriquées en plastique et peuvent être démontées/remplacées rapidement et facilement. Il y a un compartiment à l’arrière du X4 H107C où se trouve la batterie. J’ai remarqué que la batterie a tendance à glisser de temps en temps hors de son compartiment, mais ce n’est peut-être pas le cas pour tout le monde.

rsz_1led_sur_le_mini_drone

4 LED ont été ajoutées sur les moteurs, rendant ainsi plus facile le pilotage de nuit (en intérieur, bien entendu c’est interdit en extérieur). On retrouve également une mini caméra intégré et un port de carte microSD pour des enregistrements de bonne qualité !

Le H107C n’est pas livré avec un train d’atterrissage traditionnel. Au lieu de cela, il possède de petits pieds en caoutchouc pour absorber les atterrissages et sa portée au sol est très basse.

Passons maintenant à la partie performances du Hubsan X4 H107C.


Caractéristiques techniques


qualité de finition du produit

Un mini quad offrant des caractéristiques solides

    • Taille : 84×84 mm sans hélice
    • 4x moteurs Coreless
    • Gyroscope 6 axes
    • Caméra HD 1280 x 720 pixels
    • Radio 2.4 GHz avec écran LCD
    • Chargeur USB
    • Accu 3.7V 1S 380mAh Lipo
    • Couleurs Noir/Rouge, Rouge/Gris ou Noir/Vert

Le drone est livré prêt à voler (RTF) avec sa radio, sa batterie, un jeu d’hélice, une protection d’hélice et un chargeur. Rien d’autre n’est à prévoir, sauf un jeu de 4 piles LR03.


Vol et Performance

Même si vous êtes un novice, vous constaterez que le H107C est très facile à piloter.

Le quadricoptère est prêt à voler dès la sortie de sa boite, tout ce que vous avez à faire ici est d’installer la batterie, et vous voilà parti !

Le drone offre un peu de poussée ce qui est satisfaisant pour un modèle de cette catégorie.

un micro drone intelligent

Les commandes sont également très réactives, ce qui vous permet de manœuvrer dans les airs avec précision. J’aimerais mentionner que si vous n’avez jamais piloté un drone auparavant, un conseil assurez-vous d’avoir installé des protections d’hélices avant de vous lancer.

Le drone est relativement stable pour un petit modèle, mais pas aussi stable que le Parrot Bebop ou tout autre drone vidéo de plus grosse taille bien entendu.

Avec un peu d’entraînement, vous devriez être en mesure de garder votre drone en position stationnaire et d’enregistrer des images de façon stable. 

Si vous êtes un pilote novice, je vous recommande de lire mon article sur la façon de piloter un drone.


Qualité de la Camera


camera du X4 H107C

Passons maintenant à l’appareil photo du drone qui devrait être une des raisons principales pour laquelle vous souhaitez vous procurer ce drone.

La résolution vidéo est de 720 x 480 à 25 images par seconde.

Ces caractéristiques permettent d’obtenir une qualité vidéo qui est bonne pour un drone de cette taille, sans être toutefois exceptionnelle non plus. Mais pour moins de 50 Euros, on ne peut pas vraiment se plaindre ici. 

Ce que j’aime chez ce micro quadricoptère, c’est que l’enregistrement de vos vols se fait de façon vraiment très simple. Il suffit d’insérer une carte microSD à l’arrière du drone (près de la batterie). D’ici, il suffit d’appuyer sur le bouton d’enregistrement en bas à gauche du corps du drone. Vous saurez que le drone enregistre quand vous verrez le voyant rouge clignoter (en temps normal il devrait rester allumé).

Lorsque vous avez terminé votre vol et être rentré à la base, appuyez simplement sur le bouton de nouveau pour arrêter l’enregistrement. Vous pouvez ensuite connecter votre carte microSD à un ordinateur portable pour visionner vos enregistrements.

Cliquez ici pour visionner des images aériennes prises par le H107C.


Transmetteur

le Hubsan X4 H107C et sa radiocommande

Le contrôleur du Hubsan X4 H107C est vraiment cool je trouve ! Il ressemble à un contrôleur de PS3 modifié, et s’adaptera parfaitement à vos mains.

Un petit écran LCD situé sur l’avant de l’émetteur vous permet d’effectuer des diagnostics importants sur votre vol.

L’affichage à cristaux liquides indique la position de l’accélérateur. Ainsi, plutôt que de deviner combien d’accélération vous devez donner pour atteindre une certaine hauteur, vous pouvez simplement vous référer à votre écran LCD et savoir avec certitude ou vous en êtes niveau puissance (25%, 50%, etc.).


Qu’est ce qui est fourni dans ce pack ?

Si vous achetez un drone pour la première fois, il est tout aussi important de savoir ce que la boite contient que de comprendre les fonctions de base du drone. Pour cette raison, lors de l’achat du X4, vous recevrez ce qui suit :

  • Batterie Li-Po 380mAh 3.7V 380mAh :”Li-Po” signifie “Lithium Polymer”, qui est le type de batterie universelle utilisé pour alimenter les quadricoptères.

  • Émetteur 4 canaux 2,4 GHz : Grace a cet émetteur 4 canaux, vous pourrez piloter votre mini drone sans vous inquiéter des interférences provenant de quiconque pourrait piloter un modèle similaire à proximité de votre zone de vol.

  • Hélices de rechange : Si vous êtes un débutant, il y a de fortes chances que vous ayez quelques accidents en vol. Disposer d’un jeu d’hélices supplémentaires vous permet de repartir rapidement dans les airs.

  • Protections d’hélices : Bien qu’elles réduisent légèrement le temps de vol, les « Prop Guard » contribuent à augmenter la longévité de vos hélices en les protégeant de l’environnement extérieur. Une fois que vous êtes plus expérimenté, vous pouvez les retirer.

  • Câble de chargement USB : Ce que j’aime avec le H107C, c’est qu’il est livré avec une protection de surcharge (OCP). En gros, cela vous évitera de surcharger accidentellement votre multirotor et d’endommager la batterie.

  • Enfin, comme pour la plupart des drones en 2017, le X4 est livré avec un manuel qui vous aidera à activer, piloter et entretenir votre drone.


Conclusion

Pour un drone débutant bon marché, il est vraiment difficile de faire mieux que le H107C. 

Non seulement vous pouvez l’utiliser pour perfectionner vos reflexes de vol, mais vous pourrez aussi acquérir de l’expérience au niveau photographie aérienne (de façon tout de même assez limitée ici).

Même si la qualité d’enregistrement n’est pas la meilleure qui soit, elle est quand même assez bonne pour un prix relativement bas.

Maintenant que vous avez lu ce test du Hubsan X4 H107C, vous serez en mesure de prendre une décision plus éclairée lorsque vous vous procurerez un drone débutant ou pour le fun !


4.7/5


Points Positifs
  • Suffisamment solide pour voler par vents légers
  • La camera 2MP fait des vidéos de très bonne qualité
  • Le mode Normal est très stable, parfait pour les novices
  • Le protège-hélice en fait un appareil durable
Points Negatifs
  • Pas de possibilité de couper la camera à distance
  • La camera doit être éteinte avant le drone au risque de perdre les vidéos

Meilleure Offre du Web

Sources:

– Hubsan pour les caractéristiques techniques et certaines images.

Articles Liés

Navigation

Le Mavic Pro débarque en version Blanc Alpin pour les fêtes

DJI, le leader mondial des drones civils et en technologie d’imagerie aérienne, lance aujourd’hui une édition limitée du Mavic Pro couleur Blanc Alpin, disponible en exclusivité sur Apple.com et sur le store DJI bien entendu. 

Le Mavic Pro Blanc Alpin sera disponible sous forme de combo comprenant une télécommande, deux batteries de vol intelligentes supplémentaires, deux paires d’hélices supplémentaires et une house de protection, au prix de 1 249 €.

Présentation

le mavic pro alpin plie

Portable, puissant et facile à utiliser, le Mavic Pro, doté de la technologie de vol la plus innovante jamais crée par DJI, est maintenant disponible en version blanc neige pour les fêtes de fin d’année. La télécommande et les hélices sont également disponibles en blanc alpin pour donner à votre Mavic un aspect uniforme.

Le Mavic Pro a été le premier drone grand public DJI conçu pour être emmené à peu près n’importe où. Assez petit pour être glissé dans un sac et vraiment facile à déployer, son design unique et sa compacité en font un multirotor de choix pour les photographes et vidéastes nomades. Malgré sa structure compacte, le Mavic Pro est équipé d’un système de caméra stabilisée perfectionné, d’un ensemble de fonctions intelligentes embarquées et offre des performances de vol sans compromis aucun.

Equipé d’une caméra 4K monté sur une nacelle à 3 axes, du système Flight Autonomy pour une navigation précise et d’un système permettant l’évitement des obstacles, le Mavic Pro s’est imposé comme une référence dans la catégorie des drones grand public en 2017 !

mavic pro blanc en vol

Grâce au système de transmission vidéo OcuSync de DJI, le Mavic Pro blanc offre une portée allant jusqu’ à 5 km (en Europe et 7km hors Europe) et est entièrement compatible avec les lunettes DJI Goggles. Sa cellule aérodynamique ultra-légère et son système de propulsion ultramoderne permettent au Mavic Pro blanc alpin de voler jusqu’ à 27 minutes et d’atteindre des vitesses de pointe pouvant atteindre jusqu’ à 60 km/h voir plus en mode Sport.

L’édition limitée Mavic Pro « Alpine White » est donc le dernier-né de la famille Mavic Pro, qui comprend le Mavic Pro et le Mavic Pro Platinum.

le pack du mavic pro couleur blanc alpin

Prix et disponibilité

Le Mavic Pro blanc alpin est vendu dans un pack Combo pour la somme de 1 249 € et comprend une télécommande, deux batteries de vol intelligentes supplémentaires, deux paires d’hélices supplémentaires et une housse de protection. Le produit est maintenant disponible en vente exclusivement sur Apple.com et sur le store DJI à partir du 16 novembre 2017, il sera également disponible dans certains magasins Apple Stores et dans le nouveau DJI store qui vient d’ouvrir sur Paris.

DJI Care Refresh – Assurance

Le DJI Care Refresh est disponible dans certains pays et devrait offrir une certaine tranquillité d’esprit aux propriétaires de Mavic Pro blanc alpin. DJI Care Refresh couvre les dommages accidentels lies au drone, à sa nacelle ou à sa caméra sur une période maximale de 12 mois en utilisation normale. Moyennant un supplément, le programme offre jusqu’ à deux remplacements complets sur du neuf ou équivalent de produit neuf. DJI Care Refresh est disponible pour 119 € et doit comme à son habitude être acheté avant l’activation ou dans les 48 heures suivant l’activation du mavic.

rsz_le_kit_complet_du_combo

Le Combo comprend :

  • Le drone Mavic Pro Blanc Alpin

  • Une télécommande

  • Deux batteries de vol intelligentes supplémentaires

  • Une housse de protection

offrez le mavic pro pour noel

Le Mavic Pro Blanc Alpin est disponible des aujourd’hui sur le store officiel DJI !

Quel Drone Offrir Pour Noel 2017 ?

L’année 2017 touche quasiment à sa fin et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle fut riche en innovations, annonces et sorties en tout genre.

La fin du mois de Novembre va permettre de voir débarquer de nombreuses promos via les fameux black Friday et good Monday (dernier week end de Novembre) mais rassurez vous, vos sites favoris ont encore de nombreuses offres alléchantes à vous offrir en décembre !

Vous vous demandez quel drone offrir à Noël pour faire plaisir et donner des étrennes à vos proches (ou à vous même) le soir du 24 Décembre 2017 ?

Il est grand temps de faire un point sur les meilleurs produits et ventes de l’année et de vous faire une rapide présentation des drones les plus en vue pour Noël 2017.

Je séparerai ici volontairement les multirotors en plusieurs catégories : les drones caméra pour les grands, les drones pour enfants/débutants, les drones professionnels et les drones pour le racing. 

Drones avec caméra pour la vidéo

– DJI Mavic Pro, le best seller en 2017 !

test du nouveau mavic pro de dji

la-mavic-pro-et-sa-telecommande

éle-drone-de-dji-et-sa-radiocommande

le-mavic-est-vraiment-de-toute-petite-taille-une-fois-plie

Le drone vidéo sensation de cette année 2017 ! La Mavic Pro de DJI est un concentré de technologie est se positionne sur le segment des drones pliables et ultra portables. Son design compact et ses bras rétractables permettent de le déployer en un temps record.

Son poids, inférieur à 800 grammes vous permettra de vous affranchir d’une immatriculation en ligne à partir de Juillet 2018.

Grace à sa camera intelligente (photos 12 mpx, vidéo 4K a 30 ips, Full HD (1920 x 1080 pixels) à 96 images par seconde) vous aurez la possibilité de filmer on-the-go sans vous encombrer d’un gros sac de transport.

Il est par ailleurs totalement compatible avec les DJI Goggles !

Il offre des résultats à peu près similaires (champ de vison réduit) à ceux de son grand frère le Phantom 4, la portabilité en plus. Profitez par ailleurs des modes de vol intelligents DJI et d’un système de détection et d’évitement d’obstacles sur le devant de l’engin.

Le Mavic Pro est par ailleurs disponible en version Platinum !

la nouvelle couleur platine du mavic

Cette version n’apporte pas énormément d’ameliorations, si ce n’est au niveau design avec sa magnifique finition chrome ainsi qu’une autonomie accrue (30 mns par batteries contre seulement 27 mns pour la version standard) et un niveau de decibels réduit grace à ses nouvelles hélices.

DJI nous offre une mise à jour de qualité, qui ravirons les amateurs de la marque Chinoise !

Ma Presentation de la Version Platinum !

* La version Fly More offre 2 batteries additionelles, un sac de transport de type besace ainsi que quelques accessoires supplementaires par rapport à la version standard. Beaucoup plus intéressant que le pack de base si vous souhaitez avoir plus d’autonomie.

– DJI Phantom 4 Pro, le cadeau pour les semi-pros !


le-phantom-4-en-verion-professionelle

Pour les personnes plus sérieuses au niveau de la vidéo, le Phantom 4 Pro fête quasiment ces 1 an !

Il offre une autonomie améliorée, un système de détection et d’évitement d’obstacles plus avancé, une caméra revue (Capteur CMOS 1 pouce à 20 megapixels et obturateur amélioré) ainsi qu’un écran retour anti reflet dernier-cri (version Plus).

– DJI Phantom 4 Advanced, La version Pro à prix abordable !

le-phantom-4-en-version-advanced

Comme à son habitude DJI nous a gratifié d’une version Advanced de son Phantom 4 en milieu d’année qui n’est autre qu’une version plus abordable de la version pro avec la même optique de qualité.

Au menu quelques différences mineures selon moi, surtout en matière d’intelligence en vol. Retrouvez mon article comparatif entre la version Pro et Advanced du Phantom 4 Pro.

– Bebop 2 Parrot, le drone avec camera parfait pour débuter !

le bebop en vol stationaire

Le drone léger et compact du Français Parrot. Ce multirotor est un best seller sur le marché Français de part ses performances techniques intéressantes et un prix très accessible pour le grand public.

Il offre une autonomie de 25 minutes en moyenne, 8 Go de mémoire intégrée, un objectif grand-angle de 180°, une caméra Full HD ainsi qu’un capteur photo de 14 MPx !

Son poids plume (500 grammes) vous permettra aussi de passer sous la barre des 800 grammes vous évitant des formalités d’immatriculation en ligne à partir de Juillet 2018.

Très stable et facile à piloter, je le recommande pour toute personne se lançant dans la photo/vidéo.

Malgré une camera intégrée en dessous de ce que peuvent proposer certains concurrents, Parrot a apporté de nombreuses améliorations via des mises à jours de firmwares en offrant des corrections au niveau du traitement image et des modes de vols intelligents qui manquaient à la version de base.

Un modèle parfait pour débuter avec la vidéo !

– Version FPV avec casque RV Parrot inclus :

– Le Bebop 2 est maintenant disponible en version Power :

Le nouveau Parrot Bebop 2 Power est petit et facile à transporter, il pèse 525 grammes. Il s’offre un design revu grâce à sa construction en fibre de verre et sa finition de couleur noire mat. Il peut être piloté avec l’application FreeFlight Pro ou avec le Skycontroller 2 de Parrot. Avec la télécommande, le drone peut être piloté jusqu’ à 2 kms.

Au programme niveau nouveautés :

pack du parrot bebop 2 power
  • Temps de vol plus long : Le nouveau quadcoptère bénéficie de 30 minutes de vol par batterie et jusqu’ à 60 minutes avec les deux batteries haute capacité incluses !

  • Amélioration de la caméra : L’intelligence artificielle intégrée et les modes intelligents vous permettent de prendre des photos et des vidéos d’apparence professionnelle.

  • Nouveaux modes de pilotage : Personnalisez votre expérience de vol avec le mode Sport haute vitesse ou le mode Vidéo plus lent mais beaucoup plus stable.

  • Nouveaux modes de décollage : Faites décoller le quadricoptere en le lançant en l’air ou en décollant depuis le sol.

  • Plus de confort pour les vols immersifs : Les toutes nouvelles lunettes Parrot Cockpit 2 FPV sont compactes, pliables et légères, vous offrant une experience immersive unique.

  • Contrôle longue portée : Le contrôleur Parrot Skycontroller 2 vous offre un contrôle précis sur votre expérience de pilotage, avec une portée allant jusqu’ à 2 km.

  • Nouveau design : Le Parrot Bebop 2 Power a un fini noir mat ce qui lui donne un look plus élégant.

– DJI Phantom 3 SE, un excellent rapport qualité/prix !

Ce drone vient remplacer les Phantom 3 Pro et 4K dans la gamme Phantom 3 qui ne sont actuellement plus produits par DJI.


phantom 3 version pro

Un modèle que je recommande toujours car il offre, selon moi, le meilleur rapport qualité /prix du marché si la 4K vous intéresse !

C’est un excellent produit si vous souhaitez mettre un pied dans le monde de la vidéo aérienne professionnelle. Il est super stable et offre des modes de vol intelligents totalement automatisés.

Il n’intègre pas de système de détection d’obstacles contrairement au Phantom 4. C’est une version epurée par rapport à la version Pro.

– Parrot Disco, l’aile de Parrot

Découvrez le Parrot Disco, la première aile volante intelligente permettant d’atteindre 80 km/h. Plongez dans l’immensité du ciel et découvrez le monde sous un nouvel angle avec les lunettes cockpit de Parrot, les lunettes de réalité virtuelle indispensables pour vos vols d’immersion. Pour un contrôle total, pilotez votre aile avec précision avec le nouveau Parrot Skycontroller 2. Prenez le contrôle du ciel !

* Le Disco devrait bénéficier d’importantes promotions en cette fin d’année 2017.

– Yuneec Typhoon H, les caractéristiques d’un modèle Pro à petit prix !

typhoon-h-Aérodyne sans équipage

Le Yuneec Typhoon H offre des caractéristiques techniques bien supérieures à son prix, telles qu’une caméra 4K rotative à 360 degrés, un train d’atterrissage rétractable et la possibilité de commander le drone et la caméra séparément. Il dispose d’un système de détection d’obstacles par sonar (version de base), mais est également disponible avec le système d’évitement d’obstacles plus avancé developpé par Intel (Realsense). Les pièces de rechange sont faciles à trouver et vous pouvez le réparer facilement vous-même. Un super drone !


Drones mini pour enfants

– Hubsan X4 H107C, le mini drone pour s’essayer au FPV !

Parfait pour débuter, ce modèle est disponible avec ou sans camera et est généralement vendu pour un prix avoisinant les 50 euros !

Il est vraiment solide et fiable et est livré avec quelques hélices de rechange. Il offre environ 7 minutes d’autonomie en vol et ravira les pilotes en herbe.

Un Best Seller en 2017 à n’en pas douter !

Attention tout ce qui est vendu sur Banggood vient directement de Chine – Moins Cher Mais Plus Long A Recevoir !

– Blade Nano QX, le drone parfait pour les petits (ou grands) bourrins !

Un de mes gros coups de coeur, ce mini drone est une machine super résistante, agile et hyper stable en vol !

Doté de la fameuse technologie SAFE qui offre une aide au pilotage et assure la prévention des crashs, ce drone est quasi incassable !

Le moteur est plutôt puissant pour un drone de cette taille et l’autonomie est d’environ 8 minutes. Parfait pour faire des figures et si vous avez un brise fer à la maison…

– Parrot Mambo, le quadricoptère pour les taquins !

Le tout nouveau Mambo de Parrot vous permettra de décoller en un temps record, d’atteindre rapidement une position stationnaire et de pouvoir tirer à distance sur une cible grâce à un pistolet à bile intégré.

Un des seuls modèles de drone miniature à offrir cette fonctionnalité sur le marché !

Le Mambo permet par ailleurs d’attraper et de transporter des petits objets via sa pince vous permettant d’envoyer des notes à vos proches. Un drone-jouet pas seulement pour les enfants…

Il se pilote via votre smartphone (App Android ou IPhone disponible) et via la commande Flypad de Parrot (plus longue portée et vendue séparément).

– Parrot SWING, le drone au mode de vol polyvalent !


parrot-swing-drone

Avec son design tout droit sortit de l’univers de la guerre des étoiles, le Parrot SWING est un drone super léger permettant de réaliser d’incroyables figures à pleine vitesse.

La forme unique de ses ailes (en X) vous permet de voler à la foi a l’horizontale et à la verticale (pour le décollage) ! Un excellent compromis entre aile volante et quadricoptère.

Ce modèle possède un autopilot et un système de stabilisation pour le mode vol horizontal. Il permettra au pilote de réaliser tout en tas de figures acrobatiques en vol : demi-tours, tonneaux et looping.

Contrôlable soit à l’aide de votre smartphone (Android ou IPhone) et via la commande Flypad de Parrot (plus longue portée et vendue séparément).

– Syma X5С -1, un très bon choix pour la vidéo !

Le design du Syma vous rappellera très certainement celui de la gamme Phantom de DJI. Disponible avec ou sans camera, ce modèle prêt à voler (rien à ajouter ici) a fait ses preuves sur le marché et possède de nombreux avis positifs.

Il est très agréable à piloter, offre deux modes de pilotage (un normal et un plus nerveux) et vous permettra aussi de réaliser quelques figures en vol !

La caméra est plutôt pas mal pour un quadri de cette taille et offre des résolutions plus que correctes pour son prix (2560×1440 pixels en photo et 1280X720 en 16/9ème en vidéo).

Attention tout ce qui est vendu sur Banggood vient directement de Chine – Moins Cher Mais Plus Long A Recevoir !

En espérant vous avoir offert un aperçu complet des meilleurs modèles de drones disponibles à la vente pour Noël 2017 !

DJI Goggles Le Test

Nom du Produit:

DJI GOGGLES

Type de Produit:

Casque FPV

Prix:

Env 549 euros

Dans cette présentation des DJI Goggles, je passerai en revue quelques-unes des principales fonctionnalités de ce produit pour voir ce qui le rend si spécial et vous donner un aperçu du type d’expérience utilisateur que vous pouvez en tirer.

Note:

4.5 / 5

J’ai récemment eu le plaisir de tester les nouvelles lunettes DJI Goggles pendant tout l’été, je tenais maintenant à vous proposer ce test complet. 

Je dois dire que j’ai vraiment été époustouflé par les caractéristiques et le rendu qu’offrent ces lunettes et cette technologie, et je souhaite donc partager mes impressions sur ces fameuses Goggles DJI quelques mois après leur sortie. 


Caractéristiques techniques des DJI Goggles

  • Poids : Lunettes (495 g) ; bandeau serre-tête (500 g)

  • Dimensions : Lunettes (195x155x110 mm) ; Serre-tête (plié: 255x205x92 mm)

  • FOV : 85 degrés (écran simple)

  • Taille de l’écran : 5 pouces x2

  • Ecart pupillaire : 58-70 mm

  • Taux de rafraîchissement : 60 Hz

  • Résolution d’écran : 3840×1080 (écran simple : 1920×1080)

  • Fréquence de fonctionnement : 2,4 GHz

  • Max. Distance de transmission : Identique à celle du drone connecté

  • Résolution vidéo en liaison descendante : 1080p 30,720p 60,720p 30

  • Durée de fonctionnement maxi : 6 heures


Design

Bouton tactile reglages des lunettes
casque vu de dessus tete

Les lunettes DJI Goggles sont un casque RV ressemblant fortement au casque Sony Playstation VR en blanc.

Le casque possède une unité supérieure qui vient se serrer sur le dessus de votre tète, ce qui permet à l’unité d’affichage de s’accrocher directement devant votre visage. Au lieu de serrer les lunettes sur votre visage (comme c’est le cas de nombreux casques RV), cela augmente le confort et facilite le port du casque sur des durées prolongées.

Les lunettes FPV, sortes de casques RV, sont assez courants sur le marché des drones en 2017. Des acteurs comme Fat Shark ont joué un rôle clé dans le domaine du drone racing depuis quelques années maintenant, et des fabricants comme Parrot et Yuneec offrent leurs propres casques pour accompagner leurs modèles de drones.

Ces différents modèles ont offert aux dronistes une connexion directe de la caméra du drone vers le casque, mais nous allons voir que DJI a un peu plus à offrir ici.


bouton on off et pavé tactile

Bouton on off et pavé tactile. Attention il est très sensible !

OcuSync est le nom de la technologie de connexion que DJI utilise depuis peu, développée spécialement pour le DJI Mavic Pro. C’est une technologie propriétaire qui permet à un drone comme le Mavic Pro de se connecter à plus d’un périphérique à la fois, et offre un signal de qualité sans trop de latence sur de grandes distances.

Cette technologie OcuSync a déjà fait ses preuves et est vraiment appréciée des utilisateurs de Mavic Pro (moi le premier) comme vous pouvez le voir sur mon test du DJI Mavic.

Le Mavic Pro, par exemple, peut être connecté simultanément à :

  • 2 radiocommandes

  • Ainsi que de multiples DJI Goggles

interieur du casque

Ce que vous voyez à l’intérieur des lunettes est un écran d’affichage plutôt massif. Il vous suffit de faire une double pression sur le bouton DJI situé sur la droite du casque et de positionner celui-ci pour vous lancer.

Au démarrage, un son et une animation digne de bornes d’arcade de style jeu vidéo Japonais se lancera et devrait en impressionner plus d’un !

Un écran offrant une image Full HD (1920×1080) est placé devant chaque œil ce qui offre au porteur du casque une expérience sous la forme d’un écran combiné (1080p). L’image est, comme je le disais, vraiment large dans le sens ou vous devrez vraiment bouger vos yeux pour apercevoir les coins de chaque écran, ce qui est très immersif.

L’une de mes fonctionnalités préférées, est d’utiliser les DJI Goggles pour contrôler le Mavic Pro. Cette fonction de contrôle du drone via les lunettes est bien entendu limitée, mais elle permet de contrôler la nacelle (gimbal) et la caméra et même de faire tourner l’engin sur l’axe du Yaw avec votre tête. La fonction « Head Tracking » vous permet de pointer votre tête vers l’endroit où vous souhaitez pointer la camera, ce qui rend l’expérience de vol encore plus sympa !

bloc avant avec ecran

Il faut par ailleurs mentionner que ces Goggles possèdent un port HDMI sur le côté du casque. C’est ce même port HDMI que vous allez devoir utiliser si vous souhaitez utiliser votre Goggles avec d’autres modèles que le Mavic Pro comme le Phantom 4 Pro par exemple.

On note également que les lunettes DJI peuvent être utilisées comme moniteur pour n’importe quelle source vidéo. J’ai testé cette fonctionnalité avec mon ordinateur et ai même commandé un câble de connexion spécial pour tester avec d’autres périphériques. (Je mettrai rapidement une mise à jour sur ce post)


Sécurité et législation

Veuillez noter que même si les Goggles de DJI sont un excellent moyen d’expérimenter votre vol de drone en immersion, il est toujours interdit en France, de voler sans visibilité directe sur votre drone. 

En clair, la personne pilotant le drone n’a pas le droit de voler en immersion avec le casque !

Pour respecter la loi en vigueur, vous voudrez ici partager les lunettes avec un ami ou trouver un observateur.

Pratique si vous avez plusieurs radiocommandes pour avoir un opérateur camera à vos cotés. J’ai pu tester cette fonctionnalité avec un ami et je dois dire que le contrôle de la caméra et de la nacelle est beaucoup plus simple avec ces lunettes et permet de prendre de super plans (meilleur contrôle sur les réglages de votre image ainsi que sur la sensibilité de la nacelle).

C’est une expérience vraiment fun à deux !.


vu du casque de derriere
bandeau sere tete confortable

Au niveau finitions, les lunettes DJI sont une unité de type casque VR, gainée de plastique de très bonne facture, le tout bourré de technologie. Le bandeau serre-tête est muni d’un système de cerclage métallique qui actionne un tendeur et permet de bien positionner le casque sur votre crane. Une mousse de qualité et plutôt ferme et souple de type mousse a mémoire entoure le serre tête, y compris le panneau frontal.

Le tout est vraiment super bien pensé ici, le bandeau est à la fois confortable et permet au casque de bien tenir sur votre tête.

vu du dessus du casque

L’unité de vision situé sur le devant est amovible et se raccorde au serre-tête via une charnière. Vous pouvez basculer les lunettes vers le haut pour voir le paysage qui vous entoure, ou basculer l’unité vers le bas pour profiter de l’expérience immersive.

Celle-ci est entourée d’une doublure en caoutchouc souple qui entre en contact direct avec votre visage sur les cotés du casque. Cette doublure vous protège de la luminosité environnante et permet de conserver un bon niveau d’obscurité dans le casque. En fonction de la forme et de la taille de votre visage, vous pourriez avoir de légers trous sur le côté laissant passer de la lumière. Cela ne gâche pas l’expérience, mais vous le remarquez certainement quand il fait beau dehors.

Personnellement j’ai trouvé que le casque collait parfaitement à la taille et forme de mon visage, peut être trop car je dois avouer que le plastique peut faire pas mal transpirer par fortes températures. Là ou le fait d’avoir du jour sur les côtés de la doublure caoutchouc posera certainement problème du point de vue de la lumière, cela vous évitera par temps chaud d’avoir de la condensation à l’intérieur du casque et sur les écrans, comme ce fut le cas cet été pour moi (sous 30 degrés et plus).

boutons retour et fonction

Les lunettes DJI Goggles possèdent une molette (présente sous le dessous de la partie avant du casque) permettant de régler la distance inter pupillaire pour diminuer le flou.

Chaque côté du casque est muni d’un petit haut-parleur avec 5 petits trous. Ne nous mentons pas ici il ne s’agit pas de qualité son de type Bose, mais puisqu’ils sont pointés dans la direction de vos oreilles, ils feront leur travail et vous permettrons d’entendre les alertes et notifications en vol.

Enfin, la partie avant du casque est composée de deux boutons sur le bas permettant de naviguer dans les menus. Le bouton Fonction et un bouton Retour. Le bouton d’alimentation se trouve sur le côté de l’appareil, et juste au-dessus de celui-ci se trouve un trackpad multi-touch. Différentes fonctions de glissé offrent des raccourcis vers les différents menus, ou vous pouvez tout simplement utiliser le pavé tactile et les boutons du bas pour gérer vos paramètres.

cote gauche du casque

Les lunettes malgré leur taille imposante se positionnent parfaitement sur votre visage. Le serre–tête et son bandeau supportent ici tout le poids ce qui est vraiment un plaisir.

Ce sont des lunettes assez lourdes donc je trouve personnellement que DJI a vraiment bien négocié ce piège. La mousse du serre-tête supporte très bien le poids, le casque est par ailleurs très équilibré et ne bouge pas lorsque vous bougez la tête.

Batterie

DJI annonce 6 heures d’autonomie de la batterie. J’ai pu faire environ 7-8 vols sur une batterie Mavic Pro avec une batterie pleine sur la casque ce qui est très correct je trouve.

Il est possible d’utiliser les DJI Goggles pendant le chargement celui-ci se faisant simplement via un câble USB présent sur le côté du bandeau serre-tête.

Le micro port USB permet de gérer l’alimentation mais vous permettra par ailleurs de connecter un câble HDMI à vos Phantom 4 Pro ou Inspire pour une expérience encore plus époustouflante !

port micro usb cote droit du casque

La connexion initiale était super simple, du moins avec le Mavic Pro. Il vous faudra appairer ici votre Mavic Pro en appuyant sur le mini bouton prévu à cet effet se trouvant près du port micro USB. La connexion de plusieurs lunettes nécessite quelques pressions supplémentaires sur ce bouton. (Prévoyez quelque chose de fin pour le bouton)

Attention ici, vous devrez absolument posséder une version de radiocommande avec sortie HDMI sans quoi vous n’aurez pas accès à une sortie HDMI permettant le retour HD sur les gros modèles comme le Phantom 4 Pro par exemple !

port hdmi cote gauche casque

Ce que j’ai vraiment apprécié

Confort

  • Elles s’adaptent à tout type de visage.
  • Elles s’ajustent parfaitement sur le dessus via le serre tête et le devant via l’unité prévue à cet effet.
  • Les matériaux sont plutôt respirants même si ils présentent des limites sur des utilisations de longues durées et par temps chaud.
  • S’adapte aux porteurs de lunettes de vue et réglage inter pupille.

Optique

  • Deux écrans offrant chacun une résolution HD.
  • La qualité vidéo est telle que vous pouvez voir énormément de détails pendant le vol – et presque oublier que vous regardez à travers un casque.
  • Excellente restitution des couleurs et de la lumière, parfait pour les réglages combinés à l’histogramme.
  • Champ de vision de 85 degrés.
  • Au niveau latence, il y a un léger retard d’environ 110 millisecondes mais ce n’est presque pas perceptible ici.

Menu dans les lunettes (pas besoin de télécommande)

  • Vous pouvez utiliser les lunettes pour accéder aux menus de réglage du drone via le pavé tactile situé sur le côté du casque et via les touches sous le dessous de l’unité du devant.
  • Vous pouvez piloter le Mavic Pro avec les lunettes, tout en ayant accès à de nombreuses fonctions avancées normalement présentent seulement dans l’appli DJI Go.
  • Toutes les données qui s’affichent sur votre écran retour seront dispo via le casque.
  • Capacités de suivi de la tête : 1) la gimbal fonctionne séparément des commandes de vol et 2) le mode head tracking permet de contrôler le drone sur le Yaw.
  • Il est même possible de relier deux casques différents au même Mavic pour partager cette expérience de vol incroyable !

Compatibilité avec de nombreux drones DJI

combo p4 pro radiocommande lunettes fpv

Le pack comprend

Conclusion

Dans l’ensemble, ce que j’ai apprécié avec les DJI Goggles, c’est qu’elles sont simples à utiliser, intuitives, confortables et vraiment fun.
Cela offre une expérience immersive vraiment unique et qui se combine parfaitement au Mavic Pro. Parfait pour les sessions de groupe entre amis ou famille et pour initier des personnes aux multirotors.

Mis à part quelques petits détails comme le positionnement imparfait du bloc avant, le côté assez imposant du casque, ainsi que quelques petits bugs c’est quasiment un sans-faute de la part de DJI.

Reste à aborder le prix de ces Goggles, cela représente un investissement certes à 549 euros et positionne le produit au niveau, voir plus cher, que les gros modèles de casques RV (HTC vive et Oculus Rift). Ce n’est pas à la portée de tous mais si vous avez les moyens foncez-vous ne serez pas déçu.


4.5 / 5

Points Positifs
  • Experience immer​​​sive unique !
  • Super pour le vol par temps ensoleillé
  • Contrôle du drone via le casque
  • Casque confortable.
  • Faible latence
  • Excellente Autonomie
  • Parfait pour partager votre expérience de vol
Points Negatifs
  • Casque assez massif
  • J’aurais aimé un sac de transport 
  • Quelques bugs avec le head-tracking
  • Prix élevé
  • Certains utilisateurs se plaignent d’avoir des vertiges ou des pertes de repères en vol dus au casque.

Meilleure Offre du Web 


casque vu de dessus tete

DJI Goggles – LE FPV MADE IN DJI

Je recommande Amazon pour tous vos Achat pour la rapidité des envois, la sécurité des transactions en lignes, les garanties offertent ainsi que le support client de qualité!


Transactions Sécurisées

Sources:

– DJI pour les caractéristiques techniques.

Articles Liés

Navigation

Test du Osmo en version Mobile

Les caméras vendues aux particuliers s’améliorent chaque année et les meilleures d’entre elles sont désormais capables de capturer d’excellentes vidéos.

Certaines d’entre elles offrent même des technologies de stabilisation optique, ce qui donne une vidéo beaucoup plus stable quand l’opérateur est en mouvement, lors de panoramiques ou pendant une marche ou course.

Mais les stabilisateurs pour smartphones avec nacelle stabilisé à trois axes tel que celle présente sur le DJI Osmo Mobile se font rares sur le marché.

Voici mon test du Osmo Mobile.

visse permettant de securiser le telephone
le osmo mobile et son dock

Pour ce test, j’ai utilisé mon iPhone 6s qui fonctionne parfaitement avec le Osmo Mobile. Le controle de la nacelle se fait via Bluetooth ici et pas wifi contrairement au Osmo classique.

Principales caractéristiques du DJI Osmo version Mobile:

    • Poids : 501g
    • Dimensions : 61.8 × 48.2 × 161.5 mm. Pas fait pour être utilisé avec votre case !
    • Prend en charge les téléphones entre 58 et 85 mm de large
    • Bluetooth 4.0/Pas de Wi-fi comme sur les Osmos Classiques
    • Durée de vie de la batterie : jusqu’à 4,5 heures
    • 2 coloris, noir ou silver
    • Bluetooth
urée de vie de la batterie : jusqu’à 4,5 heures

Présentation

Tout comme les nacelles gyrostabilisées sur les drones, la nacelle de l’Osmo permet une stabilisation sur trois axes.

Cela permet principalement d’éliminer le flou de mouvement et les vibrations crées par nos mains tremblantes ou nos mouvements. Une fois que vous avez pris l’habitude de l’utiliser, vous pouvez produire des plans incroyablement cinématographiques dont personne ne soupçonnera qu’ils ont été pris via un simple téléphone !

Utilisation et ergonomie

diode dallumage et de batterie
bouton de controle de la nacelle

Si vous êtes déjà familier avec la gamme Osmo classique, vous ne devriez pas être perdu ici.

La version mobile offre toujours le fameux Joystick de contrôle permettant de faire bouger la nacelle du gauche à droite et de haut en bas (sur les 4 axes). La gachette arrière est elle aussi présente et permet aussi de verrouiller la nacelle dans une direction donnée.

Le Jack présent sur le devant permet de recharger la batterie de l’Osmo Mobile.

Le pack comprend quand à lui une housse de rangement/transport souple, le Osmo, une dragonne et le cable USB/Mini Jack permettant de recharger la batterie.

gachette arriere et jack chargement
le osmo mobile et son sac de transportJPG

Le dock est un accessoire non-fourni dans le pack de base !

Le Osmo Mobile fonctionne avec les iPhones et les téléphones Android qui se situent entre 589 et 85 mm de largeur. Pour vous donner une idée, l’iPhone 6 Plus (et le 7 Plus) ont une largeur de 80 mm, de sorte que la plupart des téléphones avec des écrans allant jusqu’à 5,7 pouces devraient être adaptés.

La limitation iOS/Android vient simplement du fait qu’il vous faut utiliser l’application DJI GO qui n’est disponible que sur ces plates-formes.

La nécessité d’utiliser l’application vient du fait que c’est ce que vous utiliserez comme appareil photo pour enregistrer des vidéos et des photos. De plus, sans l’application, vous ne pouvez pas utiliser les boutons de l’Osmo pour démarrer et arrêter l’enregistrement vidéo ou prendre une photo. Vous pouvez cependant utiliser l’application camera classique de votre téléphone ou une application tierce mais vous n’aurez pas ici accès a toutes les options offertes par l’App DJI Go.

Acces aux réglages de la nacelle

Acces aux réglages de la nacelle

Sans téléphone, le Osmo Mobile pèse 500 g. Cela peut être lourd pour de longues sessions, mais il existe divers accessoires disponibles, comme un dock qui sert de base et de pied pour une utilisation fixe (parfait pour les panoramas et timelapses).

La qualité de la construction est vraiment bonne malgré une finition un peu « plastique », et il est important de prendre le temps de bien ajuster votre smartphone pour le positionner dans le mount prévu à cet effet. Une visse présente sur l’arrière du mount vous permet de serrer et de régler votre téléphone, et les inserts en caoutchouc (similaires a ceux présents sur la radiocommande du Phantom 4) assurent un excellent maintiennent et une protection optimale du téléphone.

Performances et Modes Disponibles

appli dji go pour osmo

App DJI Go (Attention il ne s’agit pas de l’App DJI Go 4 ici)

​​L’application DJI GO devrait être familière à tous ceux qui possèdent l’un des drones de DJI, mais l’interface est beaucoup plus simple lorsque vous connectez un Osmo, car c’est vraiment une application de type caméra avec juste un peu plus d’options.

Vous pouvez vous plonger dans les réglages avancés pour régler la nacelle et ajuster minutieusement la sensibilité de celle-ci pour vous assurer que l’horizon est à niveau, et vous pouvez régler le fonctionnement du joystick, en inversant le sens si la valeur par défaut de l’inclinaison vers le haut n’est pas intuitive pour vous.

Vous pouvez également limiter le mouvement de la nacelle pour que celle-ci ne bouge que dans certaines directions.

mode prise de vue simple HDR dispoPNG

Mode Photo simple HDR dispo

differents modes de prise de vue photoPNG

Mode Photo Panorama/Longue Expo

modes prise de vue videoPNG

Mode Vidéo et Timelapse

Il est possible d’utiliser votre téléphone en mode portrait et de prendre des photos (cela fonctionne bien avec la fonction panoramique), et une triple pression sur le bouton de déclenchement place la camera du Osmo en mode selfie, où l’arrière du téléphone vous fait face. La caméra arrière prend en général des photos de meilleure qualité sur les smartphones.

Vous pouvez également utiliser la stabilisation pour prendre des photos de longue pose, bien entendu la qualité de celles-ci dépendra avant tout de la qualité de votre capteur photo Smartphone.

Avec mon Samsung Note 5, j’ai réussit à produire des images de très bonne qualité et vraiment stables, je trouve la qualité légèrement moins bonne sur mon iPhone 6s. La plupart des smartphones possèdent aujourd’hui des logiciels embarqués gérant la stabilisation.

D’après mes tests, les images sont considérablement plus stables et cinématographiques que lorsque je tient simplement le téléphone entre mes mains et essaye d’être aussi stable que possible. La stabilisation optique ne se substitue pas à une nacelle avec stabilisation sur 3 axes selon moi.

Un conseil ici apprenez à maitriser la fameux Ninja walk comme décris dans cette vidéo officielle :

Autonomie

Il communique avec votre téléphone via Bluetooth et peut être chargé à partir d’un port USB (il est donc possible de le recharger à partir d’une batterie USB externe ce qui est vraiment pratique).

La batterie dure jusqu’à 4,5 heures et vous pouvez, bien entendu, en acheter en rechange. L’autonomie est donc plus de 3 fois supérieure à celle des Osmos classiques (ce qui est normal vu que ceux-ci possèdent des cameras intégrées).

Les plus

L’App DJI Go offre de nombreux modes intelligents qui sont une excellente addition aux fonctionnalités de base du Osmo.

Bien sûr, il existe d’autres fonctionnalités qui font que l’Osmo vaut son prix. L’une d’elles est ActiveTrack, une fonctionnalité que les propriétaires de drones DJI récents connaîtront forcement. Vous dessinez un rectangle autour de quelqu’un (ou leur visage) et la camera de l’Osmo les suivra et tentera de les garder centrés dans le cadre.

Comme sur les drones DJI, cette fonctionnalité fonctionne plutôt bien, jusqu’à ce que vous vous déplaciez un peu trop vite…Parfait pour filmer un sujet en mouvement sur un parcours fixe, moins pour filmer vos chers chérubins dans votre jardin….

Le Osmo est parfait pour faire des timelapses en mouvement de qualité raisonnable sans trop investir.

Nombreux accessoires et mounts disponibles en plus !

Les moins

Cette nacelle n’est pas conçue pour être utilisée avec un étui de protection smartphone. Les cases ont tendance à rendre votre téléphone plus lourd et puisque la nacelle a été conçu spécifiquement pour supporter le poids de votre téléphone, cela peut ici causer quelques problèmes d’équilibrage.

Certaines personnes se plaignent d’un effet de sautillement (jittering) sur les nouveaux smartphones qui utilisent déjà une fonction de stabilisation logicielle integrée. C’est un problème qui vient apparemment d’un conflit entre la stabilisation du logiciel et celle de l’Osmo. Désactivez la fonction d’auto-stabilisation de votre smartphone si possible (via des apps tierces). Cela mettra fin à l’effet de sautillement dont beaucoup de personnes se plaignent.

D’autres problèmes moins critiques que j’ai découvert en testant  l’Osmo Mobile concernent surtout les limitations du smartphone. Par exemple, avec l’Osmo Mobile, vous êtes le plus souvent limité à un champ de vision étroit étant donné que la plupart des smartphones n’ont pas de caméras grand angle. Il existe des filtres grand angle qui peuvent être montés sur les smartphones pour résoudre ce problème. Cependant, les filtres réduisent généralement la qualité de l’image et c’est quelque chose qui peut être un peu décevant. Un autre problème est que le flou cinétique de l’appareil tend à être plus perceptible.

Verdict

Le Osmo Mobile est parfait si vous utilisez votre téléphone régulièrement pour créer des vidéos et que vous souhaitez les rendre plus professionnelles et stables. Il ravira les vloggers en mouvement et nomades souhaitant faire de la video à l’aide d’un smartphone offrant une camera de qualité.

Il fonctionne bien et ne souffre pas de problèmes de connectivité (contrairement au OSMO + par exemple) et n’est pas trop onéreux.

Si vous possédez déjà un téléphone avec une bonne stabilisation optique, vous ne verrez surement pas une amélioration énorme en matière de stabilisation sauf si vous filmez en mouvement.

Gardez ici à l’esprit que la qualité finale de la vidéo et/ou de vos photos dépend avant tout de celle du capteur intégré de votre téléphone et de la façon dont vous vous déplacez !

Le drone Karma de GoPro offre désormais un mode ‘follow’

Les fidèles de la marque GoPro, ayant connu quelques soucis lors de sa sortie fin 2016, qui espéraient une suite au Karma dès cette année, vont être déçus.

Alors que GoPro a mentionné le Karma lors de son grand événement Hero 6 Black en Septembre, la marque n’offrira ici qu’une nouvelle mise à jour logicielle. Et le moins que l’on puisse dire c’est que celle-ci est plutôt maigre.

Ce qu’il faut retenir ici est que GoPro ajoute deux nouveaux modes de prise de vue appelés “Follow” et “Watch”, mais si ces noms peuvent évoquer les modes de suivi de sujet déjà présents sur les drones de DJI, ils ne seront surement pas aussi poussés.

D’après la marque Américaine, les deux modes permettent de suivre un sujet donné en s’appuyant sur la radiocommande et en gardant le contrôleur du Karma dans la trame au lieu d’utiliser n’importe quel type de reconnaissance algorithmique d’objets ou de personnes.

Veillez à ce que le drone reste ici en position lorsque vous vous déplacez avec le contrôleur, et utilisez le mode follow quand vous voulez que le drone vous suive à travers une scène précise.

le karma de la firme us gopro

De petites mise à jours seulement

Exiger que le contrôleur soit dans le champ de vision du drone offre un mode de suivi tout de même assez limité et exclut presque complètement ces modes créatifs pour la réalisation de films.

GoPro ajoute un nouveau mode Cable Cam (comme sur le 3DR) qui permet de paramétrer jusqu’à 10 points de passage le long du trajet du drone. Etant donné que le Karma n’a toujours pas les fonctionnalités de base d’évitement d’obstacles nécessaires pour ce genre de situations de prise de vue avancées, son utilisation devrait être malheureusement limitée dans un cadre sportif.

Pourtant, quand on sait qu’il y a seulement 11 mois, GoPro a dû rappeler chacune des 2 500 premières unités du Karma ayant été livrées, et qu’il y a seulement huit mois que celui-ci est retourné à la vente dans nos rayons, je trouve plutôt encourageant que le produit ait survécu au point de recevoir des mises à jour de fonctionnalités.

En attendant, l’entreprise travaille sans aucun doute sur une nouvelle version de son Karma, même si ceux qui attendent plus de leur drone ont probablement déjà tourné leur attention ailleurs…

Voici un rapide aperçu du mode :